Tom Wesselmann

BIOGRAPHIE

Tom Wesselmann

Tom Wesselmann est né en 1931 à Cincinnati dans l’Ohio. Il est l’une des figures majeures du Pop Art américain et particulièrement célèbre pour sa tradition du nu féminin et ses natures mortes.

Incorporé dans l’armée en 1952, il commence à s’intéresser au dessin, une façon pour lui de s’évader de ce milieu qui lui plaît peu. C’est en 1954 qu’il commence à étudier l’art au sein de l’Art Academy de Cincinatti.

Dès 1961, l’artiste attire l’attention avec ses séries des « Still Life » et des « Great American Nudes ». Le corps de la femme y est toujours teinté d'une grande sensualité, dans des postures langoureuses, seins et bouche mis en exergues, presque détachés du corps. La femme selon Wesselmann est objet de sensualité parmi les objets du quotidien, bouquet de fleurs, cigarette, flacon de parfum... Dépersonnalisée, les traits du visage absents pour ne rappeler aucune ou toute les femmes à la fois, Wesselmann offre une vision type de l’américaine. Dans un soupçon de provocation, l’érotisme se mêle à la séduction, sans jamais tomber dans le vulgaire.

L’artiste s’attribue l’imagerie publicitaire et l’héritage artistique laissé par les plus grands d’une façon si singulière, qu’il se démarque de sa génération d’artistes. Il réussit, à partir des années 1970, à intégrer aux nus et objets du quotidien, les réalisations d’artistes célèbres du XXème siècle tels que Piet Mondrian, Matisse, Motherwell ou encore Picasso.

A partir de 1980, Wesselmann se consacre presque exclusivement à la sérigraphie. Un médium qui permet à l’artiste de travailler avec précision et de parfaire la netteté des traits, dont la vivacité des couleurs souligne le dynamisme de ses nus en grands formats. Son Œuvre est prolifique et se veut être le reflet de la culture américaine.

En décembre 2004, Tom Wesselmann décède des suites d’une opération cardiaque, laissant derrière lui une Œuvre qui s’inscrit pour longtemps dans la série des incontournables du Pop Art.