Andy Warhol

BIOGRAPHIE

Andy Warhol

Andy Warhol, de son vrai nom Andrew Warhola, naît le 6 août 1928. D’une famille immigrée et modeste, il passe son enfance à Pittsburg.

Atteint très jeune de la maladie “la danse de Saint Guy”, il est souvent alité et passe la majeure partie de ses journées chez lui. Il occupe son temps en dessinant et collectionnant des images de stars hollywoodiennes et voue un culte particulier à Shirley Temple. Se dessinent alors les prémices d’une fascination dévorante pour les mythes et célébrités. Andy est un enfant réservé qui subit quotidiennement les moqueries de ses camarades, préfère la chaleur du cocon familial et une mère avec qui il entretient un rapport fusionnel.

Plus tard, Warhol, toujours passionné par le dessin, entame un cursus scolaire au Carnegie Institute of Technology de Pittsburg et obtient son “Bachelor of Fine Art”. Il se destine à la carrière de dessinateur publicitaire et s’installe à New York. Cette nouvelle vie lui réussit puisqu’il se fait très vite un nom dans le milieu publicitaire celui d’Andy Warhol, plus chic et surtout plus américain. On lui prête l’œil aiguisé et un style à part, qui plaît à Glamour avec qui il travaillera plusieurs années.

Mais Andy Warhol veut plus, le succès et surtout la célébrité. Face à l’émergence de nouveaux artistes, Jasper Johns, Robert Rauschenberg et Roy Lichtenstein, lui aussi tente sa chance mais en vain. Son style trop marqué par la publicité n’obtient pas le succès escompté. Il faut attendre mai 1962 ; Irving Blum organise alors une exposition à la Ferus Gallery de Los Angeles où il expose une série de 32 sérigraphies sur toile de Campbell’s Soup. Cet événement propulse Warhol sur le devant de la scène artistique et marque le début du succès.

La sérigraphie devient sa marque de fabrique, les demandes affluent, Warhol crée l’effervescence dans le monde de l’art. Symbole du Tout-New York, il ouvre en 1964 son célèbre atelier : la Factory. Warhol étend l’art à tous les domaines, peinture, photographie, musique, film, mode, pour lui tout s’entremêle, l’art est partout et ne connaît plus de limites. En février 1987, Warhol meurt des suites d’une opération. Considéré comme la figure majeure du Pop Art, il a bouleversé les codes artistiques et contribué à faire naître l’art contemporain tel qu’on le sait aujourd’hui.