Roberto Matta

BIOGRAPHIE

Roberto Matta

Roberto Matta né le 11 novembre 1911 à Santiago du Chili. Il commence là-bas des études d’architecture qu’il abandonne assez tôt pour s’installer en France.

La France marque le début de son aventure artistique auprès des surréalistes. Dans un premier temps, c’est dans l’atelier du Corbusier que l’artiste prend ses marques. Par la suite, il voyage à travers l’Europe et rencontre de nombreux artistes dont Magritte, Dali et Breton.

Sur les conseils de Marcel Duchamp, Matta s’exile aux Etats-Unis pour échapper à la guerre et connaît là-bas un certain succès. Exposé à la galerie de Julian Levy, connu pour ses préférences surréalistes, il est officiellement affilié au mouvement.

Mais en 1948, soupçonné par André Breton d’avoir entretenu une liaison avec la femme de Gorky et d’avoir ainsi poussé ce dernier au suicide, il est exclu du mouvement.

C’est en Italie qu’il trouve refuge. Désormais il s’attache à défendre le caractère politique et révolutionnaire de l’artiste, prenant part dans de nombreuses causes de l’époque.

Matta meurt le 23 novembre 2002 en Italie.