Raoul Dufy

BIOGRAPHIE

Raoul Dufy
Raoul Dufy, né le 3 juin 1877 au Havre et mort le 23 mars 1953 à Forcalquier, est un peintre, dessinateur, graveur, illustrateur de livres, céramiste, créateur de tapisseries et de mobilier, décorateur d’intérieur français. À partir de 1893, Raoul Dufy suit les cours du soir à l’École municipale des Beaux-Arts du Havre. En 1900, il entre à l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris. Sa première exposition a lieu en 1901. Influencé par le fauvisme, il travaille avec Friesz, Lecourt et Marquet sur des tableaux de rues pavoisées de drapeaux, de fêtes de village, de plages. En 1908, prenant conscience de l’importance capitale de Cézanne au cours de la grande rétrospective de 1907, il abandonne le fauvisme. Appelé par le grand couturier Paul Poiret il se lance dans la création de motifs pour les tissus de mode et de décoration. Il choisit de s’orienter vers la lithographie avec les Madrigaux de Mallarmé en 1920. De 1936 à 1937, il réalise pour le pavillon de l’Électricité de l’Exposition internationale, la plus grande peinture existante au monde : « La Fée Électricité ». « Les aquarelles des châteaux de la Loire et de Venise » voient le jour en 1938. Il travaille également à de très grands panneaux pour le palais de Chaillot. Il est promu au grade de commandeur de la Légion d’honneur. Il meurt le 23 mars 1953 d’une crise cardiaque. Ses derniers mots ont été pour demander à son secrétaire d’ouvrir les volets de sa chambre pour voir la montagne. Après une inhumation provisoire, la ville de Nice offre un emplacement au cimetière de Cimiez en 1956.