André Lanskoy

BIOGRAPHIE

André Lanskoy
André Lanskoy (1902-1976) est un peintre russe de la nouvelle École de Paris. Né à Moscou le 31 mars 1902, il a fait ses études à Saint-Pétersbourg, puis à Kiev. Il arrive à Paris en 1921 où il fréquente la Grande Chaumière et se consacre entièrement à la peinture. Wilhelm Uhde le remarque dès 1924. Il est enterré au cimetière russe de Sainte-Geneviève-des-Bois. Après une longue période figurative, dans la lignée slave, aux intérieurs figés, marqué par une perspective très « à plat », André Lanskoy s’oriente vers l’abstraction à partir de 1938. Il commence la réalisation d’une série de gouaches où, petit à petit, il revoie sa conception du découpage de l’espace. Très géométrique, fait de grands traits blancs qui découpent ses sujets, encore figuratifs, il se libère au fil de son travail de la représentation, pour décomposer les formes, transformant les personnages de jadis en un assemblage de tâches douces. Digne animateur de la Nouvelle Ecole de Paris, son travail des années 50 et 60 est aujourd’hui le plus recherché des collectionneurs, notamment les gouaches où il a su mêler différentes matières. Son travail n’est pas sans rappeler celui de De Staël, de Poliakoff ou même de Soutine (avec qui il avait noué une solide amitié dès ses premières années dans la capitale française). En 1960, il participe à l’exposition Peintres russes de l’École de Paris. Il s’éteint à Paris, en 1976. Il est enterré au cimetière russe de Sainte-Geneviève-des-Bois.